Le dépendant affectif est souvent un manipulateur

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



N’ayant pas reçu d’amour dès son bas âge, l’enfant grandi avec le sentiment d’angoisse. Ce sentiment crée en lui un vide émotionnel qu’il tentera de combler dans sa vie d’adulte.

Le sujet à travers ses relations de travail, amoureuses ou amicales, tentera de retrouver dans les autres l’amour et l’affection dont il a été privé durant sa plus tendre enfance. On parle alors d’une dépendance affective. Découvrez-le dans cet article les qualités qui font d’un dépendant affectif, un manipulateur par excellence.

Le dépendant affectif est souvent un manipulateur

Qu’est-ce qu’un dépendant affectif ?

Le dépendant affectif est une personne qui se sent mal aimée et recherche l’amour, la protection, la sécurité auprès des autres. Cette situation qui prévaut lors de la vie adulte de l’individu a une origine.

En effet, pour de nombreux experts de la santé, la dépendance affective commence dès le bas âge. Elle résulte d’une absence d’attention et d’affection de la part des parents à l’enfant par exemple. Il ne se sent pas aimé parce qu’il n’a pas reçu l’amour qu’il voulait. Il grandit ainsi avec ce sentiment qu’il tentera après de combler en étant dépendant et manipulateur.

La personne dépendante affectivement peut-elle être un manipulateur ?

Au cours des relations qu’il entretient avec les autres, le sujet a tendance à montrer sa bonté, son altruisme, sa sympathie dans l’espoir que les autres remplissent le vide qu’il ressent. Il faut savoir que le dépendant affectif donne pour en recevoir en retour, c’est son modus operandi. Si ses sacrifices ne sont pas récompensés, il a tendance à rentrer dans une violente rage et se laisse emporter par la colère.

Il arrive souvent que son manque d’amour et d’affection l’amène à user de manipulation pour avoir ce qu’il veut. Le sujet utilise souvent le chantage émotionnel, dans les cas extrêmes le suicide.

Afin d’avoir ce qu’il veut, ce dernier fait usage de l’attendrissement, des bons sentiments pour amener l’autre à fléchir. À travers des cadeaux, des visites, etc., il suscitera en vous de la compassion. Il cherchera aussi à vous culpabiliser. Comme tout bon manipulateur, le dépendant affectif ne vous le dira pas en des termes clairs.

En souhaitant combler le vide émotionnel insupportable qui l’habite, la personne émotionnellement dépendante donne pour recevoir. Il faut savoir que la manipulation qu’utilise une telle personne n’a en soi rien de malfaisant vu qu’il s’exerce en totale inconscience.

Le dépendant d’affection ne cherche pas à faire du mal à l’autre, ce qu’il souhaite obtenir : c’est de l’amour, de l’affection, de l’attention. Il recherche pour ainsi dire de la reconnaissance. Pour cela, il lui arrive de répondre aux attentes de l’autre sans qu’il le demande, qu’il anticipe sur les choses.

En posant ses actes, il se dit les connaître et espérera un retour de leur part. L’autre de son côté devra aussi déchiffrer ses désirs… Le dépendant affectif utilisera des propos comme : « peux-tu imaginer cela ? Malgré tout ce que j’ai réalisé pour elle/lui ! »

En définitive, il faut savoir que la dépendance affective n’est pas innée, mais se développe. Bien sûr, nous avons tous des dépendances, mais à des degrés variés. Il est vrai qu’un dépendant affectif recherche de l’amour auprès des autres, mais il n’est pas rare de voir une telle personne user de manipulation pour avoir gain de cause. Ce qui fait de lui un excellent manipulateur en raison de son manque d’amour.


Lisez aussi:

Dépendance amoureuse: comment s’en sortir ?

Le perver narcissique est un manipulateur dans le couple