Quels sont les causes de la dépendance affective ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’amour, c’est vivre et faire face à l’autre, plutôt que par rapport à l’autre, ou grâce à l’autre, ou encore contre l’autre. Quand on aime, on ne s’imagine pas sa vie sans l’autre et c’est tout à fait normal. Cependant, votre bonheur dépend majoritairement de vous-même. Il ne peut donc, en aucun cas être lié totalement à une personne.

Avoir besoin d’une personne au point de s’oublier soi-même entraîne une dépendance affective. Dans cet article, il s’agira d’identifier les causes de la dépendance affective. On fait le point !

Quels sont les causes de la dépendance affective ?

D’où vient la dépendance affective ?

La dépendance affective prend racine dans l’enfance. Un enfant qui manque d’attention, qui a des parents froids et qui ne s’épanouit pas convenablement, développera plus tard, une soif de plaire à tout prix. Par la suite, il n’existera que dans le regard de l’autre. Ainsi dit, la dépendance affective ne se trouve pas à l’extérieur, elle se trouve en nous.

En effet, c’est un piège posé par vous-même et vous en êtes la victime. Si vous considérez que le rôle de l’autre est de combler votre vide, vous attendez donc que celui-ci fasse quelque chose pour vous.

C’est-à-dire combler ce vide. C’est une chose quasi impossible dans la mesure où ce vide se trouve en vous et non à l’extérieur. Peu importent les actions de l’autre, elles ne seront jamais assez pour combler ce vide. La dépendance affective survient donc à partir du moment où vous ne décidez pas de combler ce vide vous-même.

D’autres causes possibles de ce besoin d’affection

La dépendance affective peut également être due au fait que l’un des parents a couvert l’individu de beaucoup trop d’amour. C’est souvent le cas avec les mamans poules. En effet, cette mère a dû faire comprendre constamment à l’individu qu’elle l’aimait, parce qu’elle avait besoin de savoir qu’il l’aimait autant.

Ce n’est pas tout ! Un mauvais passé amoureux peut avoir des conséquences négatives sur la nouvelle relation de l’individu. S’il a vécu une déception amoureuse, une trahison, une infidélité ou encore des relations avec des pervers narcissiques, il sera dépendant d’affection. En effet, l’individu transférera ces expériences négatives dans sa nouvelle relation.

Celui-ci vit donc avec la peur que cela se reproduise à nouveau. De ce fait, il sera de plus en plus exigeant, car il cherche en l’autre là possibilité de combler ce vide créé par ses expériences précédentes.

En outre, il existe d’autres facteurs qui expliquent la dépendance affective. Ce sont entre autres : la peur de l’abandon, la peur de la solitude, un manque d’estime de soi et le complexe du sauveur. Ce dernier facteur est en effet le fait de vouloir régler les problèmes de l’autre en se négligeant soi-même.

De ce qui précède, il faut retenir que la dépendance affective débute lors de l’enfance. Il y a certes d’autres facteurs qui entrent en jeu, mais l’éducation de l’enfant reste la cause principale. Si vous êtes parent, veillez à partager équitablement votre amour à vos enfants, de manière raisonnable.

Aussi, si vous êtes souffrant de dépendance affective le mieux serait de faire recours à un psychologue. Ce dernier saura mieux vous accompagner afin de combler ce vide en vous.


Lisez aussi:

Quelle différence entre amour et dépendance affective ?

Surmonter une dépendance amoureuse: les 5 solutions